Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actuel / Les communes des Alpes italiennes s’adaptent au changement climatique

Les communes des Alpes italiennes s’adaptent au changement climatique

La Charte de Budoia a été signée dans le cadre de la Conférence thématique 2017 du Réseau. Il s'agit d’un accord volontaire passé entre les communes italiennes du Réseau, fruit du travail préliminaire réalisé dans les Alpes italiennes en coopération avec le ministère italien de l’Environnement.

Les communes des Alpes italiennes s’adaptent au changement climatique

En signant la Charte, les communes affirment leur intention d’adopter des stratégies d'adaptation au changement climatique. Elles s'engagent à évaluer les risques et opportunités potentiels des changements climatiques pour le territoire communal, et à améliorer leur capacité à réagir efficacement aux impacts climatiques actuels et futurs et à les maîtriser.

Pour promouvoir l'application de la Charte de Budoia, la délégation italienne de la Convention alpine a financé un projet intitulé « Adaptation locale au changement climatique dans les Alpes : application de la Charte de Budoia ». Le projet visait à définir une méthodologie permettant d’identifier les mesures d'adaptation adaptées aux communes alpines, qui sont particulièrement exposées aux impacts du changement climatique. Les territoires pilotes suivants ont participé au projet : Morbegno - Bassa Valtellina (Lombardie) , Capizzone – Valle Imagna (Lombardie) , Alte Valli Chisone et Val di Susa (Piémont), Monte Bianco (vallée d’Aoste) et Alto Livenza (Frioul-Vénétie julienne).

Le résultat du projet est une analyse critique de la cohérence et l’intégration des mesures et instruments appropriés au niveau local pour la mise en œuvre d’actions d'adaptation/de résilience, ainsi que des dispositions prévues à cet effet dans les plans et stratégies régionales et nationales. Des mesures d'adaptation appropriées ont été identifiées pour chacun des territoires, et des pistes ont été fournies aux administrations pour modifier si nécessaire leurs instruments de planification en vue de renforcer l'efficacité des mesures d'adaptation locales. La méthodologie développée permet d’analyser la situation dans les territoires pilotes avec les impacts, les objectifs et les mesures de la Stratégie nationale d'adaptation aux changements climatiques, de la Directive alpine sur l'adaptation locale aux changements climatiques et des instruments de planification des territoires pilotes.

Cette démarche a permis non seulement de renforcer la résilience des territoires concernés, mais également d’améliorer la capacité de décision des administrations locales en termes d'adaptation et de gestion des enjeux du changement climatique dans les territoires de montagne. Enfin, le projet a sensibilisé les communes impliquées et renforcé leurs compétences dans ce domaine.

L’adhésion à la Charte est ouverte à toutes les communes alpines. Si votre commune souhaite elle aussi signer la Charte, merci de vous adresser au Secrétariat.

Navigation