Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actuel / Pour une meilleure visibilité des offres de tourisme durable dans la région alpine

Pour une meilleure visibilité des offres de tourisme durable dans la région alpine

Faire connaître et promouvoir les solutions touristiques durables dans les Alpes grâce au projet « OnTour »

Pour une meilleure visibilité des offres de tourisme durable dans la région alpine

©Ökoinstitut Südtirol_Alto Adige Genossenschaft

Le tourisme durable est une ressource essentielle pour tous les pays alpins, et est appelé à prendre une place de plus en plus importante à l’avenir. Malgré le fort potentiel de ce secteur, le tourisme responsable joue néanmoins un rôle encore marginal dans l’offre touristique très diversifiée de l’Arc alpin. Cela s’explique en partie par le manque de visibilité des acteurs du tourisme durable dans les territoires, ainsi que par le fait que ce type d’offres n’a pas encore réussi à s’établir comme une marque dans le secteur touristique. De nombreuses initiatives restent donc « invisibles » et n’ont pas l’opportunité de devenir un moteur du développement durable, ni de jouer un rôle d’exemple pour l’émergence d’activités similaires dans le territoire.

Il existe néanmoins de nombreuses bonnes pratiques en matière de tourisme durable dans les Alpes. Du No Borders Music Festival en Frioul-Vénétie julienne aux bancs de covoiturage dans le Tyrol, en passant par la marque ombrelle Tyrol du Sud, de plus en plus d’initiatives proposent une expérience touristique respectueuse du climat, des écosystèmes, de la dynamique socio-économique des territoires et de la culture locale. Parmi les différents exemples de bonnes pratiques, on citera en particulier la commune de Werfenweg, membre de notre réseau et modèle de « mobilité douce » depuis 20 ans. Les touristes qui se rendent à Werfenweng en transports publics ou qui remettent leurs clés de voiture à l’Office de Tourisme reçoivent en échange la « SaMo-Card » (carte de mobilité douce), qui leur permet d’utiliser gratuitement les navettes ou les taxis électriques, ainsi que les voitures, scooters et vélos électriques mis à leur disposition.

Le projet INTERREG Italie-Autriche « OnTour » a été lancé pour améliorer les connaissances dans ce domaine, tant chez les consommateurs que chez les opérateurs touristiques. Le principal objectif du projet est de donner aux acteurs du tourisme une vue d’ensemble des labels et certificats d’éco-tourisme existants, de les aider à analyser les critères d’attribution et de leur permettre de développer des stratégies marketing plus efficaces pour améliorer la visibilité des offres de tourisme durable.

Le projet OnTour a décidé de développer à cette fin un moteur de recherche en ligne appelé Certifind. Cet outil aide les petites et moyennes entreprises à choisir la certification ou le label le mieux adapté à leur secteur d’activité et à l’aspect du tourisme durable qu’elles souhaitent développer. Le moteur de recherche se présente sous la forme d’une carte interactive des régions alpines, avec des filtres par région, par type de service par ou par aspect du développement durable, et affiche les certifications et labels pertinents pour l’acteur concerné. Les entreprises intéressées peuvent tester l’outil Certifind sur le site suivant : http://www.ontour-interreg.eu/de/zertifikate-907.html

 

Le projet OnTour est cofinancé par le programme INTERREG Italie-Autriche. Il s’inscrit dans les objectifs spécifiques de l’axe Nature et Culture : « Conserver, protéger, promouvoir et développer le patrimoine naturel et culturel ».

En savoir plus : www.ontour-interreg.eu.

Navigation