Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actuel / Un potentiel jeune pour les Alpes - La conférence thématique 2019 à Triesenberg/FL.

Un potentiel jeune pour les Alpes - La conférence thématique 2019 à Triesenberg/FL.

Lors de la Conférence thématique du Réseau de communes « Alliance dans les Alpes » qui s'est tenue du 20 - 21.09.2019 dans la commune membre Triesenberg/Malbun au Liechtenstein, on a discuté de ce qui est nécessaire pour une participation réussie des enfants et des jeunes dans les communes, afin d'améliorer la qualité de la vie notamment pour les nouvelles générations.

Un potentiel jeune pour les Alpes - La conférence thématique 2019 à Triesenberg/FL.

©commune Triesenberg

Galerie 24 photos

« Les défis de notre époque doivent être relevés ensemble avec nos amis et voisins. »

 Avec cette exhortation, la conseillère du gouvernement Dominique Hasler a accueilli env. 80 participants internationaux à Malbun. Avec ces mots elle résume la véritable nature du réseau, car actuellement env. 280 communes des sept pays alpins s'inspirent du slogan « échanger, agir, réaliser » pour élaborer une convention alpine active et proche des citoyens.

Les exposés et les nombreux exemples de la participation active des enfants et des jeunes se référaient au thème des « Perspectives futures » qui a caractérisé cette rencontre. Ainsi Michael Schädler de JUBEL Liechtenstein, âgé de 16 ans a invité les participants à considérer la numérisation comme une chance et à utiliser de manière ciblée des canaux numériques comme Whatsapp et YouTube pour informer les jeunes citoyen(nes). Carmen Feuchtner de l'association Welt der Kinder/AT a souligné dans son exposé, que la participation des jeunes a besoin de temps et de constance. Mais les communes ne doivent pas se laisser décourager et doivent rester actives, car même des petits pas contribuent au succès. A la fin, les efforts nécessaires de la part des communes seront récompensés. Si les enfants et les jeunes participent aux processus de planification de la commune, comme dans le cas des terrains de jeux et des pistes de pump track, l'acceptation augmente pour ce type d'offre de la commune.

De nombreux exemples très impressionnants venant du Liechtenstein, de la France, de l'Autriche, Italie, Slovénie et Allemagne, ont montré que cela vaut la peine si les communes font preuve de courage et donnent aux enfants et aux jeunes des occasions pour expérimenter et aménager l'espace où ils vivent. Ainsi ils améliorent le contact avec les jeunes citoyen(nes) et avec leurs parents et renforcent l'identification avec la commune d'origine, ce qui est particulièrement important dans les régions alpines frappées par l'exode.

Après un échange approfondi et des discussions fructueuses, on a lié la théorie à la pratique pendant la deuxième journée de la rencontre. A Triesenberg on a visité le Gwirbi Co-Working Space, qui offre aux jeunes chefs d'entreprise une possibilité de travailler de manière flexible à partir de leur commune d'origine et de créer des réseaux avec des personnes qui poursuivent les mêmes buts. Le centre médico-éducatif (HPZ) a illustré le fonctionnement de l'intégration dans une commune. Les ateliers du HPZ comme « Agra », une zone maraîchère et le vignoble « Servita »offrent des débouchés à des personnes qui, pour différentes raisons, se trouvent au chômage. Compte tenu de leurs situations particulières, ces personnes reçoivent un emploi et la certitude « d'être utiles ».

L'intégration est un élément et une condition préalable de la bonne qualité de vie dans la commune.

Dans le projet PlurAlps le réseau de communes œuvre pour créer une culture d'accueil, dans le but de développer l'attrait et la cohésion sociale dans les zones rurales. L'intégration des enfants et des jeunes joue un rôle important et a été discutée de manière animée dans un atelier de la Conférence thématique. Parler des jeunes, mais aussi avec eux, était particulièrement important pour le Réseau de communes. De nombreux jeunes participants ont assisté à la Conférence thématique, pour expliquer leur point de vue aux représentants des communes. Le potentiel le plus important de la participation des enfants et des jeunes réside dans le fait de travailler ensemble sur des thèmes concernant leur futur, tels que la protection du climat. Ainsi on est à l'écoute des jeunes, loin des grèves pour le climat et des Fridays for Future (vendredi pour le futur).

 

Navigation