Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actuel / Une année pas comme les autres, mais bien fournie, touche à sa fin

Une année pas comme les autres, mais bien fournie, touche à sa fin

Bulletin trimestriel IV/2020

Une année pas comme les autres, mais bien fournie, touche à sa fin

L’année 2020 a aussi été une année particulière pour le Réseau de communes « Alliance dans les Alpes ». Nous n’avons pas pu nous retrouver comme à l’habitude dans l’une des belles régions alpines, ni échanger personnellement avec nos collègues du réseau. Nous avons malgré tout réussi, avec de nouveaux formats et des idées neuves, à faire de cette année 2020 si particulière une année bien fournie, riche en événements et inspirante pour nos membres et les amis de notre réseau. Vers la fin de l’année, nous avons mis en réseau les acteurs de l’Arc alpin avec des événements virtuels qui ont suscité un vif intérêt.

En novembre, la conférence virtuelle « Le tourisme sportif de nature face à l’avenir » a réuni des scientifiques et des spécialistes de terrain qui se sont penchés sur les clés du succès pour un tourisme (outdoor) durable et socialement responsable dans les Alpes. Plus de 320 participant·e·s ont découvert de nouvelles stratégies pour la gestion des flux de visiteurs, échangé sur les méthodes de sensibilisation et discuté des limites de capacité de charge. Au plus tard depuis cette année 2020 et sa pandémie de coronavirus, nous sommes aujourd’hui tous conscients que la montagne attire un public de plus en plus nombreux, et que les activités sportives de pleine nature connaissent un engouement inégalé. L’enjeu est aujourd’hui de maîtriser ensemble cet afflux de visiteurs afin de préserver la nature alpine pour les prochaines générations. Les résultats de la conférence peuvent être consultés ici.

La deuxième rencontre des parties prenantes transnationales du projet HEALPS2 s’est déroulée le 9 décembre 2020 via ZOOM comme la première, avec une participation nourrie des acteurs de notre réseau. Dr Elisabeth Gaus, médecin et guide de montagne, a livré un plaidoyer vibrant pour les bienfaits thérapeutiques de la nature et le tourisme de santé dans les Alpes. Une promenade dans la nature a par exemple une influence immédiate et durable sur la biologie de notre cerveau. L’activité physique dans la nature a un effet plus positif sur le corps humain que le sport en salle.

Une synthèse des résultats de la rencontre (facteurs de succès internes et externes pour le développement d’une stratégie de tourisme de santé, et scénarios d’avenir sur les opportunités et les risques pour les destinations) sera réalisée dans le cadre de HEALPS2 et mise à la disposition de tous les membres intéressés. Pour toutes vos questions, n’hésitez pas à contacter la responsable du projet, Elke Klien.

L’Intermezzo SemaineAlpine a eu lieu la même semaine, non pas à Nice comme prévu, mais sous la forme d’un événement virtuel. Sous le titre *Jeunesse & Climat*, elle a proposé un programme dense qui s’est penché sur les thématiques suivantes, parmi beaucoup d'autres : effets du changement climatique dans les Alpes (du Sud), engagement citoyen et e volontariat des jeunes, accueil des jeunes et de leurs initiatives dans les territoires ruraux pour leur permettre d’y vivre et d’y travailler. La gastronomie française n’a pas été en reste, avec un atelier cuisine interactif. Le menu typiquement français concocté par le chef à base de produits de l’agriculture locale nous a donné envie de nous mettre aux fourneaux ! 

Enfin, le programme de l’Intermezzo SemaineAlpine a été complété par un temps commun entre la SUERA, la Convention alpine et les participant·e·s de la SemaineAlpine, qui a réuni des jeunes et des représentant·e·s de la politique européenne.

Notre projet Stadt und Land im Fluss, achevé en 2018, avait lui aussi pour objectif la mise en réseau des acteurs de l’Arc alpin. Nous revenons ici sur ce projet et les leçons que nous en avons tirées. Des interactions équilibrées entre les villes et les campagnes profitent à tous. Il faut toutefois sensibiliser les acteurs aux opportunités offertes par de telles coopérations. Vous trouverez dans notre documentation finale des éléments de réflexion sur les obstacles potentiels pour les coopérations villes-campagnes et les moyens de les surmonter.

Nous jetons un regard sur l’année écoulée et nous tournons vers l’avenir avec confiance. Nouvelle année, nouvelles chances : chaque période a ses atouts. – Hoffmann von Fallersleben

Une année pas comme les autres touche à sa fin. Au nom de toute l’équipe, je vous remercie pour votre confiance et votre coopération au sein du Réseau de communes.

Marc Nitschke et l’équipe d’« Alliance dans les Alpes »

Navigation