Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Projets / HEALPS 2
HEALPS 2

HEALPS 2

Objectif du projet

Rendre accessibles le pouvoir curatif des Alpes et leurs ressources naturelles pour le tourisme de santé durable.

Durée du projet: 2019 - 2022
Partenaires: Paracelsus Medical University Salzburg/AT,, ALPARC – the Network of Alpine Protected Areas/FR,, National Research Council/IT,, Scientific Research Centre Bistra Ptuj/SL,, Innovation and Technology Transfer Salzburg/AT,, University of Applied Sciences HTW Chur/CH,, Association of the Route of Spa Towns in the Massif central area/FR,, Development centre Murska Sobota/SL, Management Body of the Ossola Protected Areas/IT,, MOXOFF SPA/IT,, Community Network Alliance in the Alps/DE
Financement: Financement total : 2.169.952,00 EUR
Financement AidA : 184.998,60 EUR
Thèmes: Protection de la nature et entretien des paysages , Tourisme durable , Valeur ajoutée locale et services de proximité
Financeurs: Financement du projet par l’AidA : Fonds européen de développement durable (FEDER) – Programme Espace alpin Interreg (85%), Ministère fédéral de l’Action climatique, de l’Environnement, de l’Énergie, de la Mobilité, de l’Innovation et de la Technologie Autriche (10%), Ministère fédéral de l'Environnement, de la Protection de la nature et de la Sécurité nucléaire Allemagne (5%)

La diversité doit empreindre plus que jamais le développement touristique dans les Alpes. Réussir à reconnaitre les points forts de notre région et les utiliser pour élaborer des offres innovantes et authentiques permet de nous différencier des autres destinations. L'un des points forts incontestables des Alpes réside dans leur paysage naturel et rural unique : cascades, forêts touffues, air pur, alpages couverts de fleurs et d’herbes, etc. Vanter leur beauté est une stratégie, reconnaître leur pouvoir curatif et l’utiliser pour développer des offres dans le secteur du tourisme de santé est une stratégie gagnante.

Les thèmes tels que la santé et le bien-être, le renforcement du système immunitaire et les styles de vie sains sont dans la tendance, et ils l’étaient déjà bien avant le COVID-19. En outre, notre époque est dominée par les maladies de civilisation telles que le stress, le surmenage dû à une exposition excessive aux stimulations et au bruit, le manque de mouvement. Ces maladies ont pour origine le style de vie de plus en plus urbanisé. On peut supposer que ces tendances s’intensifieront au cours des prochaines années, si bien que se concentrer sur le groupe-cible des personnes sensibles à la santé est une décision d’avenir pour les destinations alpines. Comment les communes et les régions peuvent-elles s’engager dans cette voie ?

« L’homme fait partie intégrante de la nature,

il ne s’oppose pas à elle ! »

Bertrand Russell

Dans le cadre du projet HEALPS 2, le réseau de communes travaille sur cette question avec 10 partenaires issus de tout l’espace alpin, parmi lesquels figure le leadpartner, à savoir l’Université de médecine privée Paracelsus de Salzbourg (PME). Depuis plusieurs années, cette dernière effectue des recherches dans le domaine de la médecine écologique pour démontrer le pouvoir curatif des Alpes au moyen d’études cliniques. Le mérite de ces recherches est d’avoir établi notamment que les sensations positives faisant suite à une randonnée relaxante sont attestées sur le plan médical en vertu de leur effet anti-dépresseur, et que les cascades de Krimm sont un moyen curatif contre l’asthme reconnu par l’État.

De concert avec des régions pilotes de tout l’espace alpin, HEALPS 2 permettra le développement d'un outil de planification pour l’analyse et l’évaluation des régions. La priorité consistera à identifier les ressources curatives naturelles présentes dans ces régions. Enfin, le processus se clôturera par divers scénarios d’avenir axés sur la commercialisation du tourisme de santé. Qui plus est, cet instrument contient une multitude d’informations utiles pour les régions concernées, par ex. sur la manière dont elles peuvent confectionner un produit « tourisme de santé » à partir d'une ressource curative. Ce modèle contribuera à une planification stratégique à long terme dans les régions concernées. Alliance dans les Alpes teste l’instrument dans trois régions pilotes et travaille à cette stratégie avec des parties prenantes régionales. L’ensemble de la documentation sera disponible dans les quatre langues alpines à la fin du projet.

Outre le travail direct dans les régions pilotes et en collaboration avec ces dernières, un réseau « Tourisme de santé alpin » sera créé et développé. Il regroupera les destinations, les régions, les communes et les parties prenantes intéressées, qui échangeront lors de réunions régulières et feront avancer la réflexion sur ce thème. De plus, des recommandations d’actions seront rédigées pour les instances politiques afin que le thème du tourisme de santé durable soit inclus dans les stratégies nationales et internationales.

Vous trouverez des informations au sujet du projet HEALPS 2 sur le site Internet du projet https://www.alpine-space.eu/projects/healps-2/en/home.

Recommandation de lecture : Hartl, Arnulf ; Geyer, Christina : Heilkraft der Alpen; 2020

 

HEALPS2 se déroulera entre octobre 2019 et juin 2020 et est co-financé par le Fonds Européen de Développement Régional à travers le programme Interreg Espace Alpin (Budget Total : 2 169 952,65€ - part FEDER : 1 844 459,74€).

Mots-clés associés :